Après les fausses bananes, les faux trophées de la Coupe du Monde et les faux ananas, voici les "narco avocados"...

C'est le journaliste Ioan Grillo, spécialiste de l'Amérique latine et qui couvre notamment la lutte contre le trafic de drogues qui est à l'origine de cette info : des "narco avocats", soit de véritables avocats injectés à la cocaïne soit des copies servant à transporter quelque 150 grammes de drogue, étaient sur le point de quitter Santa Marta, sur la côte caraïbe de la Colombie, à destination de l'Europe... et de la Belgique. 

L'auteur, notamment de livres sur le trafic de drogue, a également publié une vidéo, circulant sur les réseaux sociaux, qui montre plus en détail la contenance de ces "narco avocados" sans noyau.

Dans l'histoire du narcotrafic, on se souviendra que des bananes, des ananas, mais également des répliques du trophée de la Coupe du Monde ont servi de véhicules pour le transport de substances illicites.