Le Journal de Montréal explique que "fort de l’appui grandissant de la population pour des mesures plus restrictives envers les non-vaccinés", le Québec s'apprête à imposer le passeport vaccinal dans les magasins de la Société des Alcools du Québec (SAQ) et de la Société québécoise du cannabis (SQDC). Plusieurs aspects de la nouvelle règle étaient encore à trancher hier.

Actuellement, à Québec, le passeport vaccinal est obligatoire pour accéder aux commerces non-essentiels (les théâtres, les bars et restaurants, les casinos, les conférences, les lieux de culte et les installations sportives, etc.).

François Legault, le Premier ministre du Québec, avait déjà annoncé qu'il comprenait la "colère" envers les non-vaccinés et avait demandé à la Santé publique s'il était possible d’élargir l’utilisation du passeport vaccinal. Ce sont donc les magasins d'alcool et de cannabis qui risquent de perdre une partie de leur clientèle. Ni la SAQ ni la SQDC n’ont souhaité donner plus de précisions sur les modalités d’application au tabloïd québécois.

Québec n’imposera toutefois pas cette obligation aux employés des boutiques. Le gouvernement a affirmé plusieurs fois ne pas vouloir forcer les fonctionnaires à se faire vacciner.