Afin de former ses chirurgiens aux blessures par balles, l'armée britannique les envoie au Danemark pour soigner des porcs encore vivants. Les suidés sont accrochés dans un cadre en bois, puis abattus par un soldat avec une AK-47 ou une arme de poing, afin de leur octroyer des blessures potentiellement mortelles. Même si l'opération est un succès, l'animal est tué plus tard.

Le ministère de la défense a défendu l'envoi de son personnel médical au Danemark pour la formation sur des animaux vivants. Un porte-parole a déclaré: "Nous ne pouvons pas commenter des images que nous n'avons pas vues. Nos chirurgiens militaires suivent une formation essentielle au Danemark où ils apprennent comment sauver des vies sur le champ de bataille. Tous les animaux utilisés dans la formation médicale sont anesthésiés avant d'être opérés."

Vous pouvez retrouver les photos, parfois choquantes, sur le site du Daily Mirror.