Ce beau bébé s'appelle "2001 F032", il mesure entre 0,767 et 1,714 kilomètre (l'équivalent de 5 tours Eiffel) et se déplace à plus de 34,4 kilomètres à la seconde, c’est-à-dire près de 100 fois plus vite que la vitesse du son.

Aves ces caractéristiques, l'astéroïde est classé parmi les "potentiellement dangereux". Pourtant nous n'avons rien à craindre, aucune collision n'est possible avec une telle distance. "2001 F032" sera même observable pour les amateurs propriétaires de télescope.

Sa première apparition depuis la Terre, remonte à 2001 où il fût repéré par des télescopes du Nouveau-Mexique. Il y a deux semaines un autre astéroïde "2019 YP5" d'une plus petite taille que "2001 F032" s'était désagrégé entre la Lune et la Terre, au contact de notre atmosphère.

Les prochains astéroïdes qui approcheront notre planète ont été répertoriés à 95% par les scientifiques. Paul Chodas, le directeur du CNEOS, le Centre de la NASA pour les études d’objets géocroiseurs, nous assure qu’"aucun d’entre eux ne nous percutera au cours du prochain siècle".

Il existe tout de même un risque infime en 2185... l'astéroïde "2009 FD" a une chance sur 714 de toucher la Terre, c’est-à-dire 0,2 % de probabilité.