Monde La présidente du Rassemblement National a plus que surestimé le montant du salaire minimum (SMIC) en France.

Ce n'est pas une première pour Marine Le Pen. Au cours du débat diffusé hier soir sur France 2, la présidente de l'ancien Front National s'est quelque peu trompée dans ses propos. S'opposant à la mesure proposée par Emmanuel Macron d'instaurer un salaire minimum européen, Marine Le Pen a voulu exposer les grandes disparités qui existent dans les SMIC selon les pays. Citant en exemple les salaires minimum de pays européens, la dirigeante du RN s'est trompée... dans le SMIC français. En effet, celle-ci l'estime à 36 euros alors que ce dernier est fixé à 10,03 euros. 

Ses opposants politiques se sont offusqués de cette erreur sur les réseaux sociaux. " Être une héritière n'a pas aidé Marine Le Pen à être dans le monde réel", a ainsi tweeté le porte-parole du gouvernement français, Benjamin Griveaux.