La Commission de santé publique "a approuvé la vaccination" des enfants de cette tranche d'âge "afin de réduire le nombre de contaminations" chez les jeunes et "la transmission (du virus) dans le milieu familial", a annoncé le ministère de la Santé dans un communiqué.

Selon le ministère, le premier lot de vaccins pédiatriques arrivera en Espagne le 13 décembre et sera aussitôt distribué aux régions et municipalités, en charge de leur administration. La vaccination débutera ainsi le 15 décembre, précise le communiqué.

D'après les autorités, 3,3 millions d'enfants sont susceptibles de bénéficier de la vaccination. "À l'heure actuelle, les enfants de moins de 12 ans constituent le groupe d'âge avec l'incidence cumulée la plus élevée de cas de Covid-19", rappelle le ministère.

La vaccination des 5-11 ans, avec une version du vaccin Pfizer moins forte que celle destinée aux adultes, est possible dans l'Union européenne depuis son autorisation par le régulateur européen du médicament le 25 novembre. Plusieurs pays l'ont depuis avalisée, notamment l'Italie et la Grèce.

L'Espagne est l'un des pays au monde où le taux de vaccination est le plus élevé: selon les autorités, 89,4% des personnes éligibles y disposent d'un schéma vaccinal complet.

Le pays connaît néanmoins une hausse des contaminations, à l'instar des autres pays européens.