Les migrants ont été secourus au cours de six opérations de sauvetage différentes. SOS Méditerranée avait réclamé un port sécurisé à Malte et en Italie afin de les débarquer. L'ONG a été informée vendredi que l'Ocean Viking avait été autorisé à accoster dans le port d'Augusta, en Sicile.

Les mineurs et les personnes ayant besoin d'assistance médicale ont été les premiers à pouvoir quitter le navire. Le reste a débarqué samedi soir. Les autorités italiennes ont imposé une quarantaine de dix jours aux membres de l'équipage.

L'Ocean Viking est le seul navire de secours privé dans cette partie de la mer Méditerranée. D'autres ont été saisis par les autorités italiennes ou sont en préparation pour des missions ultérieures.