Les indicateurs de l’épidémie sont en baisse soutenue depuis plusieurs semaines maintenant. Si l’incidence du coronavirus - soit le nombre de nouveaux cas par tranche de 100 000 habitants - passe sous la barre des 150 sur deux semaines, la Belgique pourrait donc repasser en orange sur la carte de l’ECDC. Actuellement, la Belgique est à 186. Avec des variations régionales cependant : la Flandre est à 157, la Wallonie à 213 et Bruxelles à 219. Comme le signale la RTBF, la Flandre pourrait donc passer en orange avant les autres régions.

Sur la dernière carte de l’ECDC, publiée jeudi, les zones rouges sont devenues minoritaires. Une bonne chose en vue des vacances. À l’heure actuelle, lorsque les Belges rentrent d’un séjour à l’étranger, ils doivent remplir un passenger location form. En fonction de leurs réponses (et notamment du code couleur de la zone dont ils reviennent), ils doivent se mettre en quarantaine et se faire tester au premier et au septième jour. Les voyageurs revenant d’une zone rouge sont, par définition, considérés comme des contacts à haut risque.

© IPM

À partir du 1er juillet, ces règles changeront, avec l’entrée en vigueur du certificat Covid européen. Le passenger location form sera toujours d’application, mais les personnes de retour de zone verte ou orange ne devront passer ni quarantaine ni test. Attention : le statut d’une zone peut changer pendant le séjour. Au retour d’une zone rouge, les personnes disposant d’un certificat ne devront pas se mettre en quarantaine. Les personnes qui se feront tester à leur arrivée (jour 1 ou jour 2) ne devront pas non plus se mettre en quarantaine. Pour les jeunes à partir de 12 ans, un test PCR négatif sera demandé. Les enfants de moins de 12 ans seront dispensés de test.