Si elle était achevée, cette construction augmenterait considérablement la capacité de la Corée du Nord à produire du plutonium pour des armes nucléaires, selon une source proche des services de renseignement américains.

Les images satellites ont été prises en avril et mai par la société américaine Maxar. Elles montrent que la Corée du Nord a repris la construction d'un deuxième réacteur au complexe nucléaire de Yongbyon, après que la centrale ait été fermée pendant plusieurs années. C'est en tout cas ce que disent les experts du Middlebury Institute of International Studies, qui ont analysé les photos.

Le nouveau réacteur serait environ dix fois plus grand que celui déjà existant, mis en service à la fin des années 1980.