Monde

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a déclaré jeudi à Vladimir Poutine vouloir développer les liens "historiques" entre les deux pays, alliés proches pendant la Guerre froide, en une relation "plus stable et solide".

"Je pense que cette rencontre sera très utile pour développer les liens historiques entre les deux pays, qui ont une longue amitié, en une relation plus stable et plus solide", a déclaré M. Kim au début de son premier sommet avec Vladimir Poutine, ajoutant s'attendre à "un dialogue significatif" à propos de la situation sur la péninsule coréenne, et félicitant le président russe de "construire une Russie forte".