La présidence de la République "confirme la libération de M. Soumaïla Cissé et Mme Sophie Pétronin. Les ex-otages sont en route pour Bamako", a-t-elle indiqué sur Twitter.

Aucun détail n'a été fourni dans un premier temps sur les circonstances de cette libération annoncée, qui se dessinait depuis le week-end. Aucune information n'a non plus été fournie sur l'état de santé de Mme Pétronin, 75 ans, et M. Cissé, 70 ans.


Sophie Pétronin avait été enlevée le 24 décembre 2016 par des hommes armés à Gao (nord du Mali), où elle vivait et dirigeait depuis des années une organisation d'aide à l'enfance.

Soumaïla Cissé, pour sa part, deuxième à trois reprises de l'élection présidentielle, avait été enlevé le 25 mars alors qu'il faisait campagne pour les élections législatives dans la région de Tombouctou (nord-ouest).

Tous deux étaient présumés détenus par des groupes islamistes armés liés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).