Carlos Ghosn fait partie des personnes directement touchées par les deux explosions qui ont secoué Beyrouth mardi soir.

En effet, l'ancien PDG de Renault et Nissan possède une résidence dans un quartier chic de la capitale libanaise, à seulement 1,5 kilomètre du port où tout a explosé.

Son épouse Carole s'est confiée au média brésilien O Estado de S. Paulo. Elle y déclare: "Nous allons tous bien, mais la maison est détruite. Beyrouth tout entier est détruit."

Pour rappel, Carlos Ghosn, qui dispose des nationalités française, libanaise et brésilienne, est accusé de malversations financières

Alors qu'il était en liberté sous caution dans l'attente de son procès au Japon, avec interdiction de quitter l'archipel, il s'était enfui fin décembre au Liban dans des conditions rocambolesques, à bord d'autres jets loués par des complices.