Le 11 septembre dernier, la famille de Gabrielle Petito, une jeune américaine de 22 ans, signalait sa disparition. Son fiancé avec lequel elle avait entrepris un voyage en van dans l'Ouest américain, en était rentré seul le 1er septembre. Depuis, le corps de la jeune femme a été retrouvé, et la police a affirmé que Gabby avait été tuée. Son amoureux, Brian Laundrie, a quant à lui pris la fuite sans s'expliquer sur les derniers jours passés avec la New-Yorkaise. Le 24 septembre, un mandat d'arrêt a été lancé par la police fédérale américaine contre lui, non pas pour meurtre, mais pour utilisation frauduleuse d'une carte de débit.

Deux semaines plus tard, le fugitif reste introuvable, mais selon les medias américains, la police aurait retrouvé sa trace. Une source proche de la famille a ainsi affirmé à CNN que la police a trouvé les restes d'un campement qui semble avoir été utilisé récemment dans la réserve de Carlton, située près de la maison familiale des Laundrie, en Floride. Selon ses proches, Brian aurait annoncé se diriger vers cet endroit avant de partir. Suite à cette découverte, les forces de l'ordre auraient décidé de limiter leurs recherches à mercredi, alors qu'initialement le père de Brian devait également leur montrer les sentiers connus de son fils.

Selon la police, un véhicule de la famille Laundrie, une Ford Mustang, a également été localisé à l'extérieur du Myakkahatchee Creek Environmental Park, qui est une des portes d'entrées de la réserve de Carlton. Selon ces dernières informations et les communications du FBI, l'avocat du jeune homme et de ses parents, Steve Bertolino contacté par CNN, pense qu'il est parti "en randonnée" non pas le 14 septembre, mais le 13 septembre.