Le Parti libéral a annoncé mardi qu'il quittait la coalition de centre gauche au pouvoir en Roumanie depuis 2012 en raison de désaccords avec le Premier ministre social-démocrate Victor Ponta sur un remaniement.

A neuf mois de l'élection présidentielle, le gouvernement de M. Ponta devrait néanmoins se maintenir grâce au soutien de petits partis.

"Nous avons décidé de retirer nos ministres du gouvernement", a déclaré le chef des libéraux et président du Sénat Crin Antonescu à l'issue d'une réunion des responsables de cette formation.

"Ce n'était pas une décision facile à prendre, nous avons tenté de l'éviter (...) mais nous ne voulions pas prolonger une crise entretenue par Victor Ponta", a-t-il ajouté.

Les libéraux comptent 10 ministres dans le cabinet Ponta, sur un total de 27.