Le gazier russe Gazprom suspendra à partir de mardi les livraisons au fournisseur d'énergie GasTerra, en partie propriété de l'Etat néerlandais, car il a refusé de payer en roubles, a annoncé la firme néerlandaise lundi.

"Gazprom a annoncé qu'elle interromprait l'approvisionnement à compter du 31 mai 2022", a déclaré GasTerra dans un communiqué, tout en soulignant avoir "anticipé cela en achetant ailleurs".

Après le début de l'invasion russe en Ukraine le 24 février et l'imposition de sanctions occidentales, le président russe Vladimir Poutine avait réclamé le 31 mars aux acheteurs de gaz russe de pays "inamicaux" de payer en roubles depuis des comptes en Russie sous peine d'être privés d'approvisionnements.