L'évènement - l'un des temps forts de l'année touristique à New York - pourra accueillir quelque 33.000 coureurs, soit quelque 60% des 53.000 participants enregistrés en 2019, a indiqué le gouverneur. Mais ce chiffre pourrait encore changer d'ici novembre, a-t-il ajouté.

"Ce sera une année historique pour le marathon de New York", a indiqué Ted Metellus, directeur des courses pour TCS, organisation responsable du marathon. "Le marathon de cette année montrera la force, l'inspiration et la détermination de notre formidable ville".

Pour cette course prestigieuse où l'on s'inscrit généralement des mois à l'avance, quelque 16.000 participants, qui devaient participer à l'édition 2020 et avaient demandé à reporter leur participation, devraient avoir une place garantie. Les inscriptions ouvriront formellement le 8 juin.

Avant la pandémie, le marathon de New York, créé en 1970, attirait chaque année plus de 250.000 touristes, pour un impact économique évalué à 415 millions de dollars en 2015.

L'annonce de sa relance intervient alors que New York et les deux Etats voisins du New Jersey et du Connecticut doivent lever la plupart des restrictions de capacité ce mercredi 19 mai. Plus de 60% de la population new-yorkaise a désormais reçu au moins une dose de vaccin anti-Covid, selon les données officielles.