Monde Ce samedi, le bâtiment Europa ouvrait ses portes au public en guise d’inauguration.

Situé sur le rond-point Schuman, le bâtiment Europa se dresse tel une lanterne éclairant la capitale de l’Europe.

Cette construction à l’architecture particulière a été imaginée par le consortium Philippe Samyn and Partners (Belgique), Studio Valle Progettazioni (Italie) et Buro Happold (Royaume-Uni), sous l’égide de l’architecte et ingénieur Philippe Samyn.

Ce nouveau bâtiment est composé de deux parties.

Une première est constituée de la fameuse lanterne et est entièrement neuve. Il s’agit d’une sorte d’œuf entouré par une structure composée de verre et de métal.

La restauration du bloc A du Résidence palace, un complexe Art Déco conçu par l’architecte Michel Polak en 1922. Le Résidence palace, emblème et bijou de l’architecture typique bruxelloise, a été classé.

Ce bâtiment hors du commun accueillera les conseils des ministres ainsi que les conseils des chefs d’États et de gouvernements des États membres de l’Union européenne, ce qui constitue plus de 6.000 réunions chaque année.

La construction du bâtiment Europa a été décidée en 2004 par les chefs d’État et de gouvernement des États-membres de l’Union européenne. Cette année-là, l’UE accueillait dix nouveaux pays membres. Le bâtiment Europa a été conçu pour faciliter les réunions.

Le budget initial alloué par les États membres au projet en 2004 était de 321 millions d’euros. Cependant, la valeur totale du projet ne sera connue que d’ici deux ou trois mois.

Ce samedi, ce sont quelque 2.000 curieux qui ont pu visiter les lieux en avant-première. L’ambiance était très européenne : italien, allemand, anglais, français, espagnol et autres langues résonnent dans le grand hall.

Xavier, un lobbyiste italien qui travaille aux côtés des institutions européennes, a tenu à venir visiter le bâtiment. Il est ravi : "C’est important pour moi d’être ici car je travaille avec l’Union européenne."

Hugo, sa femme et leurs deux garçons sont eux aussi venus admirer la structure. "Nous sommes Allemands, ma femme et moi travaillons dans le quartier. Nous passons tous les jours devant le chantier. Donc, on a eu envie de venir le visiter." Leur verdict ? "C’est très beau !"

Les portes ouvertes ont également attiré bon nombre d’étudiants en architecture.

À l’heure des portes ouvertes, le chantier n’est pas terminé. Quelques finitions doivent encore être apportées. Le bâtiment sera utilisé vers la mi-janvier. Le premier sommet de l’UE dans les locaux aura lieu au mois de mars.