Monde

Le parquet fédéral a ouvert une enquête après la découverte dans l'Essex en Angleterre d'un camion contenant 39 corps. Le convoi serait passé par la Belgique, a indiqué le parquet fédéral mercredi, confirmant une information du journal Le Soir. Les premiers éléments de l'enquête font état d'un conteneur qui serait arrivé par la Belgique et placé sur un bateau à Zeebrugge, a précisé un porte-parole du parquet fédéral.

On ignore combien de temps le conteneur est resté en Belgique et son parcours précis. La cause exacte du décès des victimes et le moment de la mort sont aussi inconnus.

Selon la police britannique, le camion est arrivé vers 00h30 (01h30 HB), à Purfleet, port sur la Tamise, en provenance de Zeebrugge. Elle avait d'abord évoqué une entrée dans le territoire britannique samedi à Holyhead, port situé sur la côte ouest de la Grande-Bretagne et desservant l'Irlande.

Alors que la police britannique avait indiqué que le camion était "de Bulgarie", le Premier ministre bulgare Boyko Borissov a confirmé qu'il était immatriculé dans son pays par un citoyen irlandais.

Il "n'est plus entré sur le territoire de notre pays depuis. Il n'y a pas de lien avec nous, seulement les plaques d'immatriculation", a-t-il déclaré à la télévision locale.

Pour Dimitar Dimitrov, directeur exécutif de la Chambre des transporteurs routiers bulgares, il est courant que des ressortissants enregistrent des entreprises en Bulgarie pour "profiter de la fiscalité favorable", a-t-il dit à l'AFP.