"Je n'ai pas pris ma décision définitive sur mon vote, j'ai l'intention d'écouter les arguments juridiques quand ils seront présentés au Sénat", a-t-il écrit à ses collègues républicains dans une note rendue publique.

Une semaine après l'assaut sur le Capitole, la Chambre des représentants s'apprête à mettre le président en accusation pour "incitation à l'insurrection" et il reviendra ensuite au Sénat de le juger.