Yandex, le moteur de recherche russe, a récemment mis à jour ses cartes. Si jusque-là rien n'est anormal, ce qui a interpelé les internautes est le fait que toutes les frontières nationales aient disparu. En effet, depuis ce 9 juin on s'aperçoit en zoomant sur les cartes qu'elles ont été remplacées par des frontières régionales.

Derrière ces modifications certains pensent que le Google russe a agi de cette manière pour ne pas à avoir à retracer les cartes au fur et à mesure du conflit ukrainien et de l'avancée de l'armée russe dans le pays. Nos confrères de LCI rappellent d'ailleurs qu'en 2014 Yandex avait déjà modifié les frontières nationales de ses plans après l'annexion de la Crimée par la Russie. Une théorie que l'entreprise a réfutée. Elle a fait savoir qu'elle souhaitait simplement privilégier un usage local de ses cartes. Yandex affirme ainsi que ses cartes sont "un service universel destiné à aider les utilisateurs à trouver des organisations et des lieux à proximité, à choisir les transports publics et à planifier des itinéraires".

"Notre mission est d’afficher le monde environnant", a ajouté l'entreprise russe, avant de préciser que d’autres changements étaient appelés à apparaître “progressivement”.