Le 19 mars, peu après sa réactivation avec l'élection du pape François le 13 mars, le compte avait déjà bondi à 4 millions de "suiveurs"

ROME Le pape François est déjà tellement populaire et connu que le nombre de ses "followers" sur twitter a doublé à 5 millions en trois semaines de pontificat, soit un tiers du temps mis par son prédécesseur Benoît XVI, initiateur de l'expérience en décembre, pour arriver à 2,5 millions.

Le compte @pontifex (pape en latin) qui est disponible en neuf langues dont l'anglais, l'espagnol, le français, l'arabe et le latin, avait été lancé le 12 décembre 2012 par Joseph Ratzinger.

Il avait été fermé après deux mois d'existence lorsqu'il enregistrait 2,5 millions de followers, le 28 février, jour de la démission du pape (en raison de son âge avancé et l'affaiblissement de ses forces) et de démarrage de la période de "siège vacant".

Le 19 mars, peu après sa réactivation avec l'élection du pape François le 13 mars, le compte avait déjà bondi à 4 millions de "suiveurs".

Les tweets envoyés par le pape consistent pour l'essentiel en des messages religieux, des exhortations, et n'évoquent jamais sa vie quotidienne.
Le plus récent tweet posté par le pape jeudi était: "Dieu nous aime tous. Nous ne devons pas avoir peur de l'aimer".

Les commentaires laissés par les "followers" du compte papal ne sont pas toujours très amènes ou adoptent le ton de la plaisanterie. "Alors ça va l'installation ?", lance jeudi un utilisateur au pape.

Le Vatican a accru ces derniers mois sa présence sur tous les réseaux sociaux (y compris facebook et youtube) pour toucher un auditoire plus jeune et plus large.

Le Vatican a expliqué que les textes des tweets sont approuvés par le pape même s'ils ne sont pas écrits par lui directement. Ils sont envoyés d'un unique ordinateur pour éviter tout piratage et toute fuite.

Le pape François a déjà adopté un style très différent de son prédécesseur en quelques semaines seulement de présence à la tête du Vatican. Il est plus direct et simple dans ses discours et fait systématiquement le tour de la Place Saint-Pierre en papamobile décapotable lors des messes en public et des audiences du mercredi, en embrassant les enfants et les handicapés.

Le nombre de ses "suiveurs" en espagnol a fortement augmenté à 1,6 million de personnes, mais en portugais, le premier pape latino-américain de l'histoire ne compte encore que 188.000 "followers". Le pape doit se rendre fin juillet à Rio pour les Journées mondiales de la Jeunesse où sont attendus jusqu'à 2 millions de pélerins.

Même avec 5 millions de "followers", le pape est à la traîne d'idoles des jeunes comme le chanteur Justin Bieber (37 millions de followers) et Lady Gaga (35 millions).

Mis à part le pape, plusieurs cardinaux sont présents sur twitter, comme le cardinal Gianfranco Ravasi, le très dynamique "ministre" de la Culture du Saint-Siège.

© La Dernière Heure 2013