Au niveau des bonnes nouvelles, l'Italie, la France, l'Allemagne et d'autre pays du centre de l'Europe restent en vert. Malheureusement, la situation se dégrade encore en Espagne et au Portugal. Pour ce qui est de l'Espagne, le 3/4 du pays est désormais coloré de rouge. Le Portugal, qui était totalement en orange, est désormais complètement passé en rouge sur la dernière mise à jour de l'ECDC.

Pour les voyageurs belges, le passage au rouge du Portugal et d’une bonne partie de l’Espagne (dont les régions les plus touristiques) change quelque peu la donne. Pour accéder à ces deux pays, rien ne change, d’autant plus que la Belgique reste au vert (Wallonie et Flandre) et à l’orange (pour Bruxelles). Au retour, par contre, il va falloir s’adapter. Sur le site info-coronavirus.be, on retrouve les consignes suivantes : “Vous avez un certificat de vaccination ou un certificat de rétablissement ? Vous n’avez pas besoin d’être mis en quarantaine ou de subir des tests. Vous n’avez pas de certificat de vaccination ou de certificat de rétablissement ? Vous ne disposez pas d’un test PCR négatif récent de moins de 72 heures ? Faites-vous tester le premier ou le deuxième jour après votre retour de voyage. Votre test est négatif ? Vous pourrez alors quitter la quarantaine dès que vous aurez votre résultat. Les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas être testés.”

Petite précision pour ceux qui ne sont pas entièrement vaccinés ou qui n’ont pas de certificat d’immunité après une infection datant de moins de 6 mois, un test PCR réalisé en Espagne ou au Portugal peut être intégré au pass numérique. S’il est négatif, cela permet d’éviter la petite quarantaine en Belgique et donc de ne pas devoir faire un test sur le territoire belge. 

© ECDC

Pour rappel, les codes couleurs ont une signification différente, qu’on parte en vacances ou qu’on en revienne. Par exemple, la couleur de la Wallonie et de Bruxelles par rapport à la Flandre n’a pas d’impact pour une arrivée en France. C’est d’ailleurs la même chose pour entrer en Italie. Ces deux pays imposent le certificat numérique européen quelle que soit la couleur de la région d’où vous venez, tout comme le Portugal.

Par contre, les voyageurs à destination de l’Espagne peuvent éviter d’utiliser le pass sanitaire s’ils viennent de Wallonie ou de Flandre, comme en Croatie ou encore en Norvège.

Autre rappel, la règle des 48h pour éviter la quarantaine n’existe plus. Il faut vérifier la couleur de son lieu de séjour au moment de revenir en Belgique et suivre les règles applicables chez nous. Cette règle des 48h n’existe pas non plus pour les séjours courts en France, par exemple. Pour passer la frontière en toute légalité, il faut un pass numérique en ordre, sauf pour les transfrontaliers qui ont une dérogation spéciale.

En résumé, la couleur des régions belges ne compte que pour l’aller, celle du pays de destination ne compte que pour le retour, et selon la couleur au moment du retour.