Joe Biden a pris la parole peu avant 7h (heure belge) et s'est montré confiant, même si les résultats tardent à tomber. "Votre patience est remarquable, nous savions que les résultats allaient être longs. Nous allons devoir être patients, le dépouillement des votes prendra encore un certain temps jusqu'à ce que le travail soit terminé car chaque vote compte, mais nous sommes confiants sur l'Arizona, le Minnesota, et nous avons encore nos chances en Géorgie. C'est ce que nous attendions. Nous sommes confiants pour le Wisconsin et le Michigan. Nous allons gagner en Pennsylvanie", a assuré le candidat démocrate.

"Nous ne connaîtrons pas les résultats avant demain, ce n'est pas à moi ou Donald Trump de choisir qui va gagner mais à vous. Je suis reconnaissant envers tous ceux qui contribuent à ce processus démocratique. Gardez la foi, nous allons gagner et nous nous sentons bien", a déclaré Joe Biden.

Donald Trump a directement réagi sur Twitter. "Ils essaient de voler les élections. Nous ne les laisserons jamais le faire. Les votes ne peuvent pas être émis après la clôture du scrutin", a-t-il écrit. Le Président a également fait savoir qu'il allait très prochainement prendre lui aussi la parole.


Twitter a immédiatement réagi en "contestant" le message du président sortant. "Une partie ou la totalité du contenu partagé dans ce tweet est contestée et susceptible d'être trompeuse quant au mode de participation à une élection", a averti le réseau social à l'oiseau bleu.