Le gouvernement britannique a annoncé lundi qu'il allait durcir le confinement à Leicester en raison d'une flambée de cas de nouveau coronavirus dans cette ville du centre de l'Angleterre, la première à se voir imposer des restrictions locales.


Les commerces "non essentiels", qui avaient rouvert mi-juin en Angleterre, devront à nouveau fermer à partir de mardi et les écoles dès jeudi, a déclaré le ministre de la Santé, Matt Hancock, à la chambre des Communes. Il a précisé que ces mesures seraient réévaluées dans deux semaines.