Dés le 17 octobre prochain, le salaire minimum passera à 3800 euros par mois dans le canton de Genève pour 41 heures de travail par semaine. Cela correspond à 23 francs suisses de l'heure (21,31 euros).

Cette augmentation est une conséquence directe de la crise actuelle. De nombreux habitants du canton de Genève ont dû faire appel à l’aide alimentaire et aux autres aides populaires.

En 2011 et 2014 cette mesure avait été refusée par les 500.000 électeurs du canton de Genève, mais elle a été acceptée il y a quelques semaines. Environ 10% de la population active devrait profiter de cette nouvelle mesure, cela concerne donc environ 30.000 personnes.

En Belgique, le salaire minimum est de 1.626 € brut par mois. Les syndicats demandent depuis quelques temps de relever le salaire minimum à 14 euros/heure afin de permettre à un ménage de faire face aux dépenses du quotidien.

Le montant accordé en Suisse peut paraitre énorme, mais il est à tempérer car le coût de la vie en Suisse et plus particulièrement dans le canton de Genève est beaucoup plus important qu'en Belgique ou en France par exemple.

Selon de nombreuses études, il n'y a qu'aux Bermudes où le coût de la vie est plus élevé qu'en Suisse, ce qui explique cette augmentation du salaire minimum.