Monde

La photo d'un rhinocéros avec deux prénoms tagués sur le dos a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux.

Dimanche dernier, un visiteur du zoo de La Palmyre, à Royan en Charente-Maritime, a gravé deux prénoms sur un rhinocéros. Une photo a alors été prise et rapidement partagée sur les réseaux sociaux.

Depuis, le public s'indigne largement de cette incivilité. "Quand j'ai constaté cette marque sur le rhinocéros, ma première réaction a été la surprise et le dégoût vis-à-vis de la personne qui a agi de manière tout à fait irrespectueuse vis-à-vis de l'animal" a réagi auprès de nos confrères de France 3, Pierre Caillé, le directeur du zoo de La Palmyre. "C'est vrai qu'il y a des choses tellement évidentes qu'on oublie peut-être de les marquer dans le règlement intérieur. Il faudra y réfléchir", poursuit-il.


Si le directeur du zoo se dit scandalisé, de nouvelles publications dénonçant les conditions de vie des animaux dans cet établissement ont refait surface. Des visiteurs, photos ou vidéos à l'appui, se disent choqués sur différents groupes Facebook de la vente de pop-corn pour les animaux, de la marre utilisée par les caïmans qui serait transformée en "fontaine à vœux", ou encore des éléphants qui se balancent de droite à gauche, en signe de stress.