Crise ou pas, les riches sont toujours plus riches. En 2021, les 10 personnes les plus fortunées du monde ont gagné 400 milliards de dollars. Une somme qui donne le tournis et qui s’ajoute à leurs fortunes déjà gigantesques. Ce classement a été publié par l’indice Bloomberg Billionaires ce dimanche.

En tête, on retrouve le très médiatique Elon Musk, avec 277 milliards de dollars au 1er janvier 2022 et un gain de 121 milliards. Celui qui a été élu personnalité de l’année par le Time et a pourtant gagné moins qu’en 2020, année où il avait gagné 140 milliards de dollars, n’est ni plus ni moins l’homme le plus riche de la planète, avec une fortune estimée à 288 milliards de dollars en novembre dernier.

En seconde position, on retrouve un nom qui est souvent associé à celui d’Elon Musk : Jeff Bezos. Celui qui possède aussi la seconde fortune mondiale (206 milliards de dollars) a gagné 4,5 milliards l’année dernière. C’est beaucoup moins que son "rival", mais on ne crache pas dessus, évidemment. C’est le Français Bernard Arnault qui ferme le podium avec 176 milliards de dollars, dont 61 milliards gagnés en 2021. Il s’agit du seul représentant dans le top 10 qui ne soit pas originaire des États-Unis.

Et Bill Gates dans tout cela ? Habitué à la première place du classement des hommes et femmes les plus riches du monde pendant des années, il est désormais quatrième de ce classement particulier avec 139 milliards de dollars. En 2021, il a empoché 7 milliards de dollars, tout va donc bien pour lui. Et cela n’empêche d’ailleurs pas le père de Microsoft d’être au cœur des théories du complot les plus folles.

Parmi les autres personnalités notables qui composent ce classement, on retrouve le créateur de Facebook, Mark Zuckerberg (128 milliards de dollars, +25 milliards en 2021) et les cofondateurs de Google, Larry Page (130 milliards, +47 milliards) et Sergey Brin (125 milliards, +45 milliards).