Les chutes du Niagara ont partiellement gelé suite à la vague de froid qui frappe les Etats-Unis depuis plusieurs jours.

Les chutes ne sont pas figées, comme certains le laissent entendre. Il s'agit d'un gel partiel. Et cela n'a rien d'exceptionnel, souligne le Nouvel Observateur, expliquant photo à l'appui que le phénomène survient chaque année. Le spectacle n'en est pas moins féérique.