Monde Les meilleurs dattes, et les plus chères, qui sont proposées cette année pour le ramadan, ont été baptisées dattes Chirac

LE CAIRE «La surprise de ce ramadan sera la datte Chirac», a expliqué à l’AFP Saad Zaki, grossiste au souk de Rod al-Farag, dans le centre-ville du Caire, et principal fournisseur de dattes aux magasins de la capitale. Elle est vendue 20 livres égyptiennes le kilo (3,2 dollars), a-t-il précisé.

«Les positions adoptées par le président Chirac sur l’Irak et la cause palestinienne sont les plus modérées, estiment les Arabes», a ajouté M. Zaki, qui ajoute que «la France s’est opposée aux Etats-Unis, la superpuissance mondiale», à propos de la guerre en Irak. La deuxième qualité est la datte Yasser Arafat, du nom du président de l’Autorité palestinienne, dont le prix va de 7 à 15 livres le kilo.

Les dattes les moins bonnes sont, comme l’an dernier, la datte Sharon, du Premier ministre israélien Ariel Sharon, et la datte Bush, du nom du président américain George W. Bush, a expliqué M. Zaki.
La datte Sharon se vend 1 livre le kilo (0,1 USD), et la datte Bush 1,50 livre. Selon la tradition musulmane, le prophète Mahomet rompait le jeûne du Ramadan, au coucher du soleil, en mangeant des dattes et en buvant du lait de chèvre. Le Ramadan commence le 26 ou le 27 octobre, et les magasins du Caire font depuis plusieurs jours ample provision de sucre et de fruits secs, en prévision des repas nocturnes.