Les dégâts provoqués par la guerre en Ukraine sont pour l'heure estimés à 100 milliards de dollars, selon des évaluations préliminaires, a indiqué jeudi Oleg Ustenko, le conseiller économique du président ukrainien.

"Des estimations très préliminaires que nous avons effectuées (...) montrent que la valeur des actifs que nous avons déjà perdus, qui ont été détruits [par la Russie] s'élève à environ 100 milliards de dollars américains", a-t-il déclaré lors d'une conversation en ligne avec le Peterson Institute for International Economics (PIEE), un centre de réflexion américain.

M. Ustenko a toutefois estimé que le système financier ukrainien s'en sortait plutôt bien "compte tenu des circonstances actuelles", citant "un taux de change plus ou moins stable". "Environ 50 % de nos entreprises ne fonctionnent plus et celles qui tournent encore, ne sont pas à 100 % de leurs capacités", a-t-il également détaillé.

Le conseiller de Volodymyr Zelensky a également souligné que l'Ukraine vivait "un vrai désastre" et c'est bien "plus grave que n'importe lequel d'entre nous aurait pu l'imaginer". Il a aussi évoqué l'important travail de reconstruction à venir alors que routes, ponts, hôpitaux ont été détruits.

La communauté internationale s'est mobilisée pour l'Ukraine. Mercredi, le FMI a par exemple approuvé une aide d'urgence d'un montant de 1,4 milliard de dollars en faveur de l'Ukraine et s'est engagée à aider à l'effort de reconstruction quand la guerre sera terminée.