Alors que de nombreux centres de dépistage étaient fermés ce week-end, l'Inde a établi lundi un nouveau record du nombre de nouvelles infections par le coronavirus, avec 352.991 nouveaux cas confirmés. Sur des images chocs on peut voir des centaines d'Indiens attendre des heures pour incinérer leurs défunts. L'état du système de soins de santé; à savoir un manque de places dans les hôpitaux, une pénurie d'oxygène, de vaccins et de médicaments, combiné à la crise sanitaire font que l'Inde ne parviendra pas en s'en sortir seule.
 

Dimanche, les Etats-Unis ont été les premiers à promettre leur aide. Peu de temps après, l'Union Européenne a suivi le mouvement. Le mécanisme de protection civile de l'UE a été activé, ce qui permet de centraliser les offres d'aide de la part des Etats membres et de quelques autres pays. Ainsi l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France, et la Russie ont fait part de leur intention de soutenir l'Inde en fournissant des réserves d'oxygène et des médicaments dans l'urgence. Même le Pakistan, normalement ennemi, a proposé de fournir des ventilateurs en geste de solidarité.

Retour sur les images édifiantes de ce pays touché de plein fouet par une recrudescence de la pandémie.