La circulation fluviale sur le Rhin est également à l'arrêt. "La circulation reste interrompue entre Thionville et Luxembourg, des suppressions sont aussi à prévoir entre Thionville et Metz suite à l'inondation des installations ferroviaires du réseau luxembourgeois. Le tunnel d'Hagondange est inondé", a annoncé le réseau TER sur son compte Twitter.

La Meuse, la Meurthe-et-Moselle et les Vosges ont été placées en vigilance orange "crues", où des inondations importantes sont possibles, prévient Météo-France.

Les communes de Briey, Longwy et Longuyon sont touchées par des inondations, dit la préfecture de Meurthe-et-Moselle dans un communiqué.

"À Briey, 20 centimètres d'eau ont été constatés (dans les rues, ndlr). À Longuyon, 60 cm d'eau ont été constatés. Deux cents foyers sont privés d'électricité. La salle des fêtes est ouverte pour accueillir d'éventuelles personnes en difficulté", précise-t-elle.

La Haute-Saône, la Haute-Marne, le Doubs et le Jura sont en alerte orange "pluie-inondations".

"Sur l'ensemble de l'épisode, les cumuls prévus s'annoncent conséquents, compris globalement entre 50 et 70 mm sur les départements en vigilance orange, et même localement 90 mm sur la Haute-Marne et le Jura. Ces cumuls représentent de trois semaines à un mois de pluie", note Météo France.

Par ailleurs la circulation fluviale sur le Rhin est interrompue sur la façade est de la France, de Birsfelden, en Suisse, jusqu'à Germersheim en Allemagne, en passant par Kembs (Haut-Rhin) et Gambsheim (Bas-Rhin), selon le Centre d'alerte rhénan et d'informations nautiques de Gambsheim (Caring).

"Des crues comme ça sont un peu exceptionnelles à cette période, on retrouve les crues qu'on a en général fin mai-début juin, mais là c'est décalé", a noté le Caring.

La circulation sur le Rhin est interrompue depuis mardi, "et probablement jusqu'au début de la semaine prochaine", a ajouté le Caring.

© AFP