Vendredi, "la journée du pape François a été tranquille, avec une évolution clinique attendue", indique le bulletin quotidien, qui ajoute: "les examens sanguins sont satisfaisants et il continue à suivre le traitement prescrit".

Le souverain pontife argentin de 84 ans "reprend graduellement le travail et continue à marcher dans le corridor de l'appartement" occupé au dixième étage de l'hôpital universitaire Gemelli à Rome, précise la même source.

Vendredi, il a aussi célébré une messe dans la petite chapelle de son appartement et dîné avec les personnes qui le soignent.

Le Saint-Siège précise que le pape souhaite adresser une pensée générale au personnel médical qui "choisit avec attention et compassion le visage de la souffrance, en s'impliquant dans une relation personnelle avec les malades, surtout les plus fragiles et vulnérables".

Dimanche 11 juillet, François récitera la prière de l'Angelus depuis sa chambre d'hôpital et non depuis une fenêtre du palais apostolique sur la place Saint-Pierre.

Après son opération "programmée" dimanche dernier pour soigner une sténose diverticulaire du côlon, le pape devait rester hospitalisé pendant "une semaine environ, sauf complications", avait indiqué lundi le Vatican.