C'était annoncé, c'est désormais officiel. Les Pays-Bas entrent en lockdown strict. "Une conférence de presse ce samedi, quatre jours après la dernière, n'annonce rien de bon", a commencé Mark Rutte. "Les Néerlandais retournent en confinement, nous fermons à nouveau". "C'est inévitable avec la cinquième vague et avec Omicron qui se répand encore plus vite que nous ne l'avions craint. Nous devons intervenir maintenant par précaution", a poursuivi le Premier ministre.

Aux côtés du chef du gouvernement, un représentant de l'OMT, le groupe d'experts qui conseillent le gouvernement dans la gestion de la crise, a pris la parole pour expliquer la situation sanitaire dans le pays. "La pression sur les soins de santé est toujours très forte, et nous sommes très inquiet de l'apparition du variant Omicron", a présenté van Dissel. Le taux de présence de ce variant parmi les nouvelles infections, double tous les deux trois jours: à Amsterdam, Omicron concerne 25% des cas.

Ainsi pour faire face à cette nouvelle, un nouveau confinement entre en vigueur dès 5 heures ce dimanche, et ce jusqu'au 14 janvier. Les contacts sociaux des Néerlandais sont drastiquement réduits : deux visiteurs maximum sont autorisés par foyer, à l'extérieur des regroupements de pas plus de quatre personnes sont tolérés. Une exception pour Noël et le Nouvel an : les 24, 25, et 26 décembre il sera possible d'accueillir un maximum de quatre personnes chez soi.

Tous les commerces non essentiels et lieux publics devront fermer: les bars et restaurants, les salles de sports, les coiffeurs, les cinémas et théâtres, les commerces, les parcs d'attraction, les travailleuses du sexe... Exception faire pour les stations services, les supermarchés et les pharmacies qui pourront ouvrir jusqu'à 20h. Le take-away reste tout de même possible dans les restaurants. Toutes les professions à contacts non médical doivent aussi fermer.

Les écoles et les universités doivent garder portes closes au moins jusqu'au 9 janvier, a déclaré M. Rutte.

Concernant le sport: les compétitions sportives à l'intérieur sont annulées, celles en extérieur sont maintenues mais peuvent avoir lieu seulement de 5 heures du matin à 17 heures. Le sport professionnel reste possible, mais sans public.

Mark Rutte a exhorté tous les plus de 18 ans à recevoir la dose de booster.

Le chef de l'équipe néerlandaise de gestion de l'épidémie, Jaap van Dissel, a déclaré pendant la même conférence de presse qu'Omicron dépasserait le variant Delta pour devenir dominant aux Pays-Bas d'ici à la fin de l'année.