Le parti Les Républicains arrive en tête au premier tour des élections régionales de ce dimanche sur l'ensemble du territoire, devançant le Rassemblement national (RN), la gauche et LREM, selon différentes estimations.

La droite obtiendrait entre 27,2 et 29,3%, les listes conduites par le PS entre 16,5 et 17,6%, le RN entre 19,1% et 19,3% et LREM autour de 10-11%, selon Elabe pour BFM/RMC et Ipsos pour France Télévisions, Radio France et la Chaîne parlementaire.

Xavier Bertrand se félicite d'avoir "brisé les machoires" du RN

Donné largement en tête au premier tour des régionales devant le RN, avec un score qui semble lui assurer la victoire au second tour, le président sortant ex-LR des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, s'est félicité dimanche d'avoir "desserré pour les briser les machoires du FN".

Egalement candidat déclaré à la présidentielle, Xavier Bertrand recueille entre 39% et 46,9% des voix selon les estimations, loin devant son rival du RN, Sébastien Chenu (de 22,5% à 24,4%), tandis que le candidat de la majorité présidentielle Laurent Pietraszewski n'est pas qualifié selon les estimations pour le second tour.

Laurent Wauquiez largement en tête au 1er tour en Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président LR sortant de la région Auvergne-Rhône-Alpes, est arrivé largement en tête du premier tour des élections régionales, recueillant 45 à 46,8% des voix selon les premières estimations des instituts de sondage, soit une trentaine de points de plus que la liste EELV de Fabienne Grebert.

M. Wauquiez est annoncé à 45% par Opinionway pour Cnews, à 46,8% par Ifop Fiducial pour TF1 et LCI. Fabienne Grebert est à 13,4% selon Ifop Fiducial, 14% selon Opinionway. Le candidat RN Andrea Kotarac arrive en troisième position à 12% selon les deux instituts, devant le LREM Bruno Bonnell, à 9,4% selon l'Ifop, 10% selon Opinionway.

Darmanin juge le niveau de l'abstention "particulièrement préoccupant"

"Le niveau de l'abstention est particulièrement préoccupant", a déclaré dans un tweet le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin à propos des résultats des élections régionales.

"Notre travail collectif doit être tourné vers la mobilisation des Français pour le second tour", a-t-il ajouté, alors que l'abstention atteint selon les estimations des instituts de sondage un niveau record entre 66,5% et 68,6%.