Ils sont passés devant le juge


PARIS La présidence française s'est une nouvelle fois refusée mercredi à tout commentaire sur une éventuelle séparation de Nicolas Sarkozy et de son épouse Cécilia, après que le site du Nouvel Observateur a annoncé qu'une procédure avait été entamée devant un juge.

Selon le site de l'hebdomadaire, "le président et son épouse se sont rendus ensemble devant un juge, lundi 15 octobre en fin de journée, pour matérialiser la procédure de séparation".

Interrogé par l'AFP, le porte-parole de l'Elysée David Martinon a répondu qu'il n'avait "aucun commentaire" à faire.

Pressé de questions lundi dans son point de presse hebdomadaire, M. Martinon avait opposé le même "pas de commentaire" à toutes les demandes liées au couple Sarkozy.

Les rumeurs sur une séparation ou un divorce de Cécilia Sarkozy, 49 ans, et de son époux Nicolas, 52 ans, sont relayées avec de plus en plus d'insistance par les médias français depuis une quinzaine de jours.