Monde

Un couple de Français adeptes des grandes chasses en Afrique a été contraint de quitter la gérance d’un supermarché après que des photos d’eux, posant fusils en main avec leurs trophées, ont été postées sur Twitter. 

Un léopard, une antilope, un crocodile, un hippopotame… Leur mise en ligne sur les réseaux sociaux, Facebook d’abord puis Twitter, a déclenché une vague d’indignation tournant au lynchage. La direction de l’enseigne – un distributeur présent sur tout le territoire français – a fini par annoncer le “départ” des gérants et leur remplacement imminent.