"Nous n'avons pas peur. Nous les défions. Nous payerons le prix avec nos vies, nos femmes et nos enfants. Nous sommes prêts au sacrifice pour défaire l'ennemi", a-t-il dit dans un message diffusé par la télévision libyenne

TRIPOLI Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a défié à nouveau mercredi l'Alliance atlantique et les rebelles affirmant qu'il était "prêt au sacrifice pour défaire l'ennemi", dans un message sonore à ses partisans à Zalten (120 km à l'ouest de Tripoli).

"Nous n'avons pas peur. Nous les défions. Nous payerons le prix avec nos vies, nos femmes et nos enfants. Nous sommes prêts au sacrifice pour défaire l'ennemi", a-t-il dit dans un message diffusé par la télévision libyenne.

Il a appelé par ailleurs ses partisans à "marcher sur Al-Djebel Al-Gharbi", une région montagneuse au sud-ouest de Tripoli, sous le contrôle des rebelles.
"Traîtres, remettez vos armes... Choisissez: mourir ou se rendre", a-t-il dit à l'adresse des rebelles, affirmant que sans "la couverture de l'aviation de l'Alliance atlantique, les insurgés n'auraient pas pu prendre le contrôle de cette région".

Les insurgés ont déclenché début juillet à partir des montagnes du Djebel Nefoussa une offensive dans l'ouest de la Libye espérant avancer vers la capitale libyenne.

© La Dernière Heure 2011