Monde

Au moins quinze personnes sont mortes et des dizaines d'autres ont été blessées mercredi dans la capitale malgache, Antananarivo, dans une bousculade survenue lors d'un concert donné à l'occasion de la fête nationale, a-t-on appris de source hospitalière. "Nous avons enregistré 95 entrées au service des urgences, dont 15 morts", a déclaré à l'AFP le Pr Alison Oliva Rakoto, directeur de l'hôpital Hjra d'Antananarivo.

Selon les premiers témoignages cités par les médias locaux, l'accident s'est produit en fin d'après-midi devant le stade Mahamasina, où plusieurs milliers de personnes se pressaient pour assister à un concert à la suite du traditionnel défilé militaire organisé à l'occasion de la Fête nationale.

En septembre 2018, une bousculade mortelle avait déjà fait un mort et une trentaine de blessés dans des circonstances similaires à l'entrée de ce même stade, à l'occasion d'un match de football entre Madagascar et le Sénégal.