La Belgique, avec 7 % de paniqués, reste une nation peu paniquée par la fin du monde. Et ailleurs ?

BRUXELLES On en rit, on en a peur, ou on fait mine de ne pas s’en soucier en checkant tout de même de manière compulsive le mouvement des horloges sur sa montre. Mais, dans le fond du fond, la fin de la fin, qui y croit vraiment ?

Eh bien… tout de même 15 % des 7 milliards d’êtres humains à arpenter notre soi-disant menacée Terre, tout de même ! Soit un être humain sur sept, qui pense faire l’expérience, de son vivant, de la fin du monde. Ce sont les chiffres issus du sondage (mondial) Ipsos-Reuters, réalisé sur 16.262 personnes dans 21 pays.

Si 15 % des âmes estiment vivre un jour la fin du monde, 10 % d’entre elles pensent que c’est pour aujourd’hui. Et la Belgique, dans tout ça ? Elle est moins naïve que la moyenne, puisque seuls 7 % des Belges (770.000 personnes tout de même, donc…) y croient dur comme fer. C’est autant que nos amis britanniques, mais moins que nos voisins hexagonaux : la France est la moins naïve, avec 6 %. Et les plus flippés ? Les Turcs, avec près d’un quart de leurs 75 millions d’habitants qui y croient (22 %) !



© La Dernière Heure 2012