"Nous avons un chiffre plus précis et nous pouvons confirmer que 380 cétacés sont morts", a déclaré Nic Deka, directeur des Parcs naturels de Tasmanie, qui a précisé que "30 sont toujours en vie et que 50 ont déjà été sauvés".

Environ 270 globicéphales avaient été découverts lundi, donnant lieu à une vaste opération pour tenter de sauver ces cétacés, pour la plupart échoués sur un banc de sable uniquement accessibles par bateau.

Quelque 200 autres de ces "dauphins-pilotes" ont été découverts mercredi, coincés un peu plus loin dans Macquarie Harbour. Cela porte ainsi à 470 le nombre total de mammifères marins qui ont échoué dans cette vaste baie fermée par une passe étroite sur la côte ouest, sauvage et peu peuplée, de l'île australienne.

Les causes de ces échouages massifs de cétacés demeurent inconnues.