Monde L'un des plus célèbres hackers de ces dernières années, 35 ans, a été retrouvé sans vie, jeudi 25 juillet, dans son appartement de San Francisco. Les causes de sa mort sont encore inconnues.

Barnaby Jack était le fer de lance des White Hats. Il s'était fait remarquer en 2010 à Las Vegas. Il était, en effet, parvenu à montrer en direct comment vider le contenu de distributeurs de billets sans débiter aucun compte client. Une technique de piratage qui a depuis été surnommé le  "jackpotting".

M.Jack avait acheté deux distributeurs sur Internet pour 4000 dollars. Il en avait alors étudié le fonctionnement pendant près de deux ans.

Cette année, il devait présenter ses dernières recherches sur les faiblesses des pacemakers. Inspiré par une scène de la série Homeland, il devait en effet  fournir la preuve qu'il est possible de tuer quelqu'un en désactivant son pacemaker à une distance de 10 mètres ou moins.