L'ex-Secrétaire d’État et sénatrice de New York paraît réellement agacée par la gestion du Covid-19 par le président américain Donald Trump.

Le républicain a en effet annoncé mardi qu'il souhaitait un retour rapide à la normale: "Il faut retourner au travail, beaucoup plus tôt que les gens ne le pensent", a-t-il ainsi lancé sur la chaîne Fox News.

Malgré la propagation en hausse du virus aux États-Unis et un nombre de décès en forte accélération, le président semble prendre la situation à la légère et table même sur une levée des restrictions d'ici mi-avril d'une partie du pays.

Donald Trump a même osé la comparaison du coronavirus à une simple grippe saisonnière:"On perd des milliers et des milliers de personnes chaque année à cause de la grippe, et on ne met pas le pays à l'arrêt", a-t-il ainsi affirmé.

Ces propos ont visiblement irrité Hillary Clinton qui ne s'est pas fait prier pour exprimer son mécontentement sur Twitter:

Je vous en prie, n’écoutez pas les conseils médicaux d’un homme qui regarde les éclipses solaires à l’œil nu”, écrit-elle.


Par cette petite pique, elle fait référence à l'éclipse du 21 août 2017 lors de laquelle le président américain, sur son balcon accompagné de Melania et de son fils Baron, avait regardé le phénomène sans aucune protection. Cela lui avait d'ailleurs valu une véritable vague de moqueries.