Parmi les victimes figurent 17 hommes, sept femmes et trois jeunes, selon la procureure de Lille. Quatre passeurs présumés avaient été arrêtés mercredi en fin d'après-midi, soupçonnés d'être en lien avec la tragédie, avait indiqué le ministre en déplacement à Calais.