Ce petit Etat, qui est un des rares pays au monde à ne pas avoir enregistré de cas de coronavirus, a affirmé que sa campagne de vaccination a dépassé les attentes.  En l'espace d'un mois, 7.392 personnes ont reçu une première dose, soit environ 108% de sa population adulte, les étrangers étant compris dans ce chiffre.

"La taskforce en charge de la lutte contre le coronavirus se félicite de ce record mondial et remercie tous les habitants d'avoir contribué à ce que Nauru demeure un endroit épargné par le Covid", a déclaré le gouvernement dans un communiqué. 
 
Le président de cette "taskforce", Kieren Keke a reconnu que le plus petit Etat insulaire au monde a eu de la chance d'avoir suffisamment de doses pour vacciner l'ensemble de sa population adulte, tout en affirmant que population continuera être testée.

"A l'arrivée de tout voyageur, il y a un risque que le coronavirus soit introduit à Nauru demeure et les récents événements en Papouasie-Nouvelles-Guinée, aux Fidji et en Inde ont montré à quelle vitesse la situation peut évoluer", a-t-il déclaré.

Nauru a reçu des doses de vaccin AstraZeneca à travers le programme Covax, le système de partage des vaccins anti-Covid.