Articles complotistes, critiques envers la communauté scientifique ou encore propos antivax pullulaient sur le profil Facebook de Marco Marchesin depuis le début de la crise sanitaire. Mais ça, c'était avant qu'il contracte le Covid-19. Aujourd'hui, l'Italien livre un tout autre discours, qui s'apparente plutôt à un véritable repentir.

Dans une vidéo filmée depuis son lit d'hôpital, l'homme dit vivement regretter de ne pas s'être fait vacciner. "Faites-vous vacciner, s’il vous plaît, ce n’est pas une blague, ne faites pas comme moi […] Ne vous laissez pas tuer par la maladie, plaide l'Italien, visiblement souffrant.


"J’avais tort. Je n’ai pas le vaccin et beaucoup de ceux qui sont présents ici avec moi ne l'ont pas non plus. C’est l’enfer, tu meurs, cette maladie détruit tes poumons […] j’ai très peu de force", détaille-t-il encore. Et d’ajouter : "Je ne pensais pas arriver ici".

Depuis, le témoignage de Marco Marchesin circule énormément sur les réseaux sociaux et suscite même des tensions. Certains antivax crient en effet à la mise en scène, accusant l'Italien d'être un simple acteur.

Interrogé par des médias locaux, le Professeur Franco Cosimo, pneumologue et responsable des soins intensifs de l’hôpital de Piacenza, a toutefois bel et bien confirmé la présence de Marco Marchesin dans son unité, mettant fin aux rumeurs.