Après un peu plus de deux mois de guerre en Ukraine, la situation est toujours hautement électrique entre l'Occident et la Russie.

Dernièrement, ce sont les attaques ukrainiennes sur des cibles russes qui ont fait réagir Moscou. La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova a vivement critiqué ces assauts ce jeudi : "A l’Ouest, ils encouragent ouvertement Kiev à attaquer la Russie avec des armes qui leur sont données par les pays de l’Otan", a-t-elle affirmé. "Si cela continue, il y aura une réponse ferme de notre part. Je recommanderais de ne pas mettre notre patience à l’épreuve plus longtemps", a menacé Maria Zakharova.

Elle a par ailleurs qualifié le président ukrainien Volodymyr Zelensky de "marionnette utilisée par l’Occident".

Ce jeudi, le conseiller de la présidence ukrainienne Mykhaïlo Podoliak a également soutenu le "droit" de l'Ukraine à se défendre: "La Russie a attaqué l'Ukraine et tué les civils. L'Ukraine se défendra par tous les moyens, y compris avec des frappes sur des entrepôts et des bases des assassins russes. Le monde reconnaît ce droit."