L'explosion dans une raffinerie de pétrole illégale survenue vendredi soir dans le sud du Nigeria a fait au moins 110 morts, selon un nouveau bilan établi dimanche soir par les services de secours.

"Le nouveau bilan est désormais de 110 morts, contre 80 dans le précédent, car plusieurs personnes gravement brûlées ont succombé à leurs blessures", a déclaré à l'AFP Ifeanyi Nnaji, un responsable local de l'Agence nationale de gestion des urgences.