Notre-Dame de Paris porte toujours les stigmates de l'incendie du 15 avril dernier.

Voilà près d'un mois que Notre-Dame de Paris a partiellement brûlé. Tout le monde a encore en tête les impressionnantes images de l'incendie, quand les flammes s'échappaient de l'un des monuments les plus populaires de la capitale française.

Emmanuel Macron avait d'emblée annoncé que la reconstruction de l'édifice allait se compter en années, lui qui a promis que la restauration serait achevé dans les "cinq années". Au vu des images prises par plusieurs photographes sur les lieux cette semaine, on peut résolument penser qu'il faudra du temps. 

Les débris, noircis par les flammes, sont encore nombreux à l'intérieur de la cathédrale. Ils proviennent pour la plupart de la charpente, entièrement détruite par le feu. Des robots s'attellent aussi à déblayer méticuleusement les gravats dans des endroits dangereux et/ou inaccessibles. Ils doivent d'ailleurs être examinés pour espérer pouvoir connaître l'originer de l'incendie. Un filet de protection a aussi été installé. Pour l'heure, les travaux sont uniquement destinés à sécuriser le monument.