Le récent rappel des produits Kinder pour cause de salmonellose n'est pas un cas isolé. Chaque année, en Europe, de nombreux aliments sont retirés du marché en raison de contaminations dues à des bactéries, certaines plus dangereuses que d'autres.

Si la salmonellose n'entraîne généralement que peu de complications, d'autres substances peuvent, elles, avoir des conséquences extrêmement dévastatrices pour la santé.

En février dernier, le "scandale des pizzas contaminées" a ainsi agité la France. Deux enfants sont en effet décédés après avoir consommé des pizzas surgelées de la marque Buitoni, qui étaient contaminées par la bactérie E.Coli, extrêmement nocive. Au total, 50 personnes, dont 48 enfants, ont rapporté de graves symptômes.

Léna, 12 ans, en fait partie. Après avoir consommé une pizza de cette marque fin février, la jeune fille a développé d'importantes complications, nécessitant un traitement continu à l'hôpital.

Abasourdis, les parents de la jeune fille témoignent de leur calvaire dans les colonnes du Figaro.  "Léna a été aux portes de la mort. Elle est maintenant enfermée dans son corps", explique son père Cédric, âgé de 49 ans.

Léna ne peut ainsi plus parler, entendre, voir ou marcher, et ce, depuis deux mois. "Elle est dans un état végétatif à cause d'une pizza à 5 balles", déplore son père, ému. "On a perdu notre fille", commente sa mère Sophie. 

Afin de s'occuper de leur fille, les deux parents sont désormais en arrêt de travail.